La chiropraxie, pour qui ? Pour quoi ?

Qu’est-ce que la chiropraxie

La chiropraxie est une profession de la santé. Elle est basée sur une conception globale du fonctionnement de l’organisme, prenant en compte les liens qui existent entre la colonne vertébrale, le système nerveux et certains troubles de la santé. Le travail du chiropracteur implique aussi de prendre en compte les facultés de récupération du corps humain en fonction de la période de sa vie.

Comme plus de 600 autres confrères en France, j’exerce en sud Ardèche cette profession engagée vers la santé telle que définie par l’OMS :

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social – OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

La démarche du chiropracteur

Pression fausse colonne

Afin d’aider mes patients à atteindre un meilleur état de santé :

  • Je dresse un bilan clinique de son état par un questionnaire sur ses habitudes de vie, son travail et ses loisirs
  • J’écoute le patient qui me décrit les douleurs ou points d’améliorations qui l’ont mené à me consulter
  • Je procède à la détection des causes de ses douleurs par des manipulations sur son appareil locomoteur (la pratique n’est pas douloureuse)
  • J’apporte les soins qui relèvent du champs de la chiropraxie afin de corriger les dysfonctionnements
  • Je fourni des conseils au patient afin de l’aider à prolonger le travail sur sa santé par lui même, bien souvent par des habitudes de vie et des exercices

Les méthodes utilisés sont toujours non-médicamenteuses et conservatrices (pas de chirurgie ni d’injections). Les soins sont essentiellement pratiqués par des actes de manipulations vertébrales et des mobilisations des articulations du corps.

Bien que la chiropraxie est une méthode de première intention ou le patient peut venir en consultation sans avis médical, il existe certains cas où une collaboration avec la médecine traditionnelle est nécessaire. Le chiropracteur dispose d’un cursus médical avancé (5 années d’études) et est amené à envoyer le patient chez son médecin ou un spécialiste s’il le juge nécessaire (troubles qui sortent du champs de la chiropraxie ou maladies graves).

Quelle est ma formation professionnelle

etudes-morgane

Le professionnel pratiquant la chiropraxie dispose d’un cursus universitaire de haut niveau en complétant 5 années d’études dispensée par l’institut franco-européen de chiropratique. Cette formation est contrôlée de près par les instances internationales de la profession, assurant un niveau maximal de qualité et de sécurité des soins dispensés.

En ce qui concerne mon parcours, j’ai suivi un Bac S et suivi les 5 années d’études officielles à l’institut Franco-Européen de Chiropraxie à Toulouse. J’ai suivi cette formation avec une réelle volonté de pouvoir aider les gens en prenant en compte l’ensemble de leur équilibre physiologique et leurs habitudes de vie. J’ai aussi pu dispenser des cours au sein de cet institut à la fin de ma formation, mon envie de transmettre mon savoir m’aident aujourd’hui à prodiguer des conseils pertinents à mes patients.

Et les remboursements ?

Les soins chiropratiques peuvent faire l’objet de remboursement par votre mutuelle, au moins partiellement. Renseignez-vous auprès de votre assureur afin de connaître les modalités. En revanche les consultations ne sont pas remboursés par le régime général de sécurité social. Vous pouvez retrouver sur le site de l‘association française de chiropraxie la liste des compagnies d’assurances qui prennent en charge ces soins.

Les sites officiels

Association Française de Chiropraxie : www.chiropraxie.com

Institut Franco-Européen de Chiropraxie : www.ifec.net

Association Française de Chiropraxie